aecoenergies

Peut-on transformer nos déchets en source d’énergie ?

L’utilisation des déchets comme source d’énergie renouvelable est l’un des objectifs de la politique énergétique et environnementale au niveau de l’UE. L’électricité devrait circuler, mais les déchets et le CO2 devraient se tarir. On souhaite augmenter la valorisation énergétique des déchets. Et c’est là que les sciences de la vie peuvent aussi aider.

Électricité et chaleur venant des déchets : astucieuse et durable

Les déchets municipaux non recyclables ont un pouvoir calorifique compris entre 8 500 et 12 000 KJ/kg, ce qui correspond à environ la moitié du pouvoir calorifique des briquettes de lignite. Cette énergie est utilisée pour les productions de l’électricité et de la chaleur de manière durable, afin que les déchets de carburant puissent être utilisés efficacement. Il peut remplacer les combustibles tels que le pétrole, le gaz ou le charbon dans les centrales électriques adaptées et contribue ainsi à conserver les réserves de ces matières premières importantes. Plus de 50 % des déchets municipaux non recyclables sont également constitués de matières premières renouvelables et sont donc attribuables aux énergies renouvelables. Cependant, le recyclage thermique utilise un composant qui trouve toujours son acheteur : l’énergie, de haute qualité comme l’électricité premium et la chaleur climatiquement neutre. Et la boîte de conserve sale est décapée et nettoyée au feu. Sans aucun dommage à l’environnement.

Produire de l’énergie à partir des déchets

Le degré de pollution ainsi que les points de collecte et les itinéraires sont analysés. On caractérise également la quantité de déchets afin de pouvoir déterminer les proportions de résidus organiques et inorganiques. Le Centre de recherche pour le développement est responsable de l’étude des eaux souterraines et développe des solutions pour un meilleur contrôle de la pollution. À l’aide des données stockées, on cherche les utilisations potentielles et possibles du biogaz. Si l’usine pilote a un sens économique, alors les mini-usines de biogaz pour les ménages privés pourraient représenter une option prometteuse dans une ville.

Petites créatures avec de grandes capacités

Dans l’élimination des déchets moderne, l’énergie ne peut être obtenue qu’à l’aide de la chaleur et de l’électricité combinées avec l’énergie de chauffage ou d’électricité. Il peut également être extrait de la matière organique par des procédés chimiques ou biotechnologiques. Des innovations sont nécessaires. Par exemple, les déchets organiques pourraient être recyclés dans des stations d’épuration ou des décharges à l’avenir. C’est déjà le cas aujourd’hui, par exemple, dans une installation, des micro-organismes fermentent les déchets organiques dans un haut processus. Ce dernier réduit la quantité de déchets et libère en même temps le biogaz qui peut être utilisé pour la production de l’énergie.

Quitter la version mobile