aecoenergies

Pourquoi l’électricité est une énergie chère ?

Cet hiver, la flambée des prix était particulièrement la conséquence à la crise sanitaire. Le confinement printanier a en effet provoqué des retards dans le plan de maintenance et d’entretien systématique des centrales nucléaires français et a fortement réduit leur disponibilité de production pendant la période de pointe de consommation, c’est-à-dire l’hiver.

Une énergie chère : la charge fiscale !

La lourde charge fiscale est aussi l’une des raisons de la hausse des prix. Les experts ont souligné : « Une grande partie de l’augmentation du budget de l’électricité avant 2016 était due à l’augmentation de la fiscalité, la CPE qui devait à l’origine soutenir le développement des énergies renouvelables. Mais cette taxe est restée invariable pendant de nombreuses années. Par conséquent, cela ne peut pas expliquer la hausse du prix récemment. 

Une énergie chère due au marché de capacité ?

C’est à travers le marché de capacité que ces complications se répercutent sur les prix payés par les clients. Ce marché, conçu en 2017, est en quelque sorte une assurance anti-black-out, disait le spécialiste en la matière. En fait, on ne veut pas fermer les centrales électriques au gaz naturel ou au charbon qui a des coûts d’exploitation plus élevés, de la sorte des revenus supplémentaires et un loyer est leurs donnés pour faire tourner leurs centrales. Selon les modalités fixées par l’État, c’est le fournisseur qui verse cette somme au producteur d’électricité. Ensuite, ils le répercutent sur la facture du consommateur. Le prix de ce fameux marché de capacité a absolument débordé depuis l’année 2017, car il a presque quadruplé en quatre ans, confirme encore le spécialiste. À cause d’indisponibilité d’une partie des centrales nucléaires en France, cela pourrait être encore vrai pour cette année.

Une énergie chère due aux Contrats d’économie d’énergie ou CEE ?

Un autre système conçu par l’État renseigne en partie pourquoi l’électricité est une énergie chère, il s’agit des contrats d’économie d’énergie. Selon les experts, l’idée est simple. L’état souhaite de favoriser les distributeurs, à savoir les entreprises énergétiques, pour réduire la consommation d’énergie et dans ce cas, les fournisseurs d’électricité sont imposés à octroyer des fonds pour les projets des énergies renouvelables. S’ils n’atteignent pas leurs objectifs, ils doivent acheter des certificats d’économie d’énergie auprès des spécialistes en la matière. Le nombre de certificats créés est limité par l’État pour faire monter les prix de ces attestations d’où une répercussion sévère sur votre facture de l’électricité. Et enfin, vous devez également savoir que les consommateurs payent d’une façon continue le transport de l’énergie électrique, entre la centrale de production et leur habitation. Les énergies renouvelables sont plus dispersées que les centrales nucléaires en France. Leurs transports au réseau ainsi que l’accroissement des points de recharge pour véhicules électriques éclairent en grande partie l’élévation des coûts de ces transports.

Quitter la version mobile